J'aime bien me balader du côté de chez Medcelin , une consoeur à la plume sensible et fine. Elle vient de  se livrer à un petit exercice de mémoire en rapportant 10 souvenirs d'enfance .

C'est drôle , je ne suis pas certaine de retrouver autant de souvenirs  de cette période .Mais c'est amusant d'essayer ...

1) L'équipe enseignante de maternelle me rendit très gentiment à ma mère au bout de 3 semaines de petite section : pas  sociable , trop solitaire ...L'année prochaine , ça ira mieux certainement ...A l'époque , on n'envoyait pas chez le psy ...Je ne suis pas certaine d'être devenue plus sociable depuis !

2)Je fus malade une semaine sur 2 pendant les 3  années suivantes . J'avais de vilaines angines qui étaient alors traitées par des injections intra musculaires de Pénicilline . L'infirmière qui venait, me piquait toujours en chantant " A la claire fontaine "... J'ai encore mal au fessier lorsque je fredonne cet air !!!!

3) Bénéfice secondaire de la maladie : mon père me rapportait du bureau de tabac où il achetait ses cigarettes , de jolis carnets contenant une poupée en carton et sa garde-robe à découper et habiller , j'adorais ...

4)C'est lui qui m'achetait mes vêtements : jeans et baskets jusqu'à mon départ en fac ! J'ai une profonde aversion pour cet uniforme !Je ne porte que de grandes jupes !

5)Ma mère me répétait souvent sur un pseudo  ton humouristique  que "je n'étais pas bien aimable" . Je le crois encore ...

6)Je dessinais des palais à la craie sur le plancher de la salle à manger de ma grand-mère Raymonde  sous son regard bienveillant pendant qu'elle taillait et cousait , c'était son métier .Mon grand-père se gardait bien de manifester sa désapprobation, elle n'était pas très "aimable" , elle non plus !!!

7)Elle faisait chauffer une brique rouge dans son four pour que je me réchauffe les pieds en rentrant de l'école . Et me préparait  des pains perdus dorés et bien sucrés. Elle n'attendait rien de spécial de moi , elle m'attendait MOI , tout simplement sans rien dire .C'est si bon d'être "attendue".

8)J'élevais des poules naines en liberté et m'émerveillais à chaque fois que je parvenais à assister à l'éclosion des oeufs.

9)J'adorais passer des  journées , assise sur le plancher , dans la quiétude de la maison ou du jardin fleuri de Raymonde , à lire ...Il y avait tellement de belles lectures rassemblées par cette modeste  couturière autodidacte.

10)J'éprouvais une sorte de jubilation à chaque fois que je plongeais mon nez dans sa boite à boutons .Il y en avait des centaines , des gros , des petits , des beaux , des brillants , des ordinaires, des classiques , des colorés ...La plupart de mes souvenirs d'enfance sont restés enfouis dans la boite à boutons que l'on n'a pas retrouvée  après le décès de Raymonde .

Je collectionne les boutons depuis de longues années ...

PROD_PHOTO1_9_1099582604

Ces souvenirs suscitent encore bien des émotions.

Et vous , que me racontez vous ?