Vincent et les enfants sont arrivés en Dordogne , la maison est silencieuse , je lâche prise  tout doucement ...

Ces 5 dernières semaines ont été épuisantes avec beaucoup de tensions dans la famille  et au travail .

Les coups de boutoir réguliers de Cyprien dans le cadre fixé par rapport au temps de jeu sur l'ordinateur sont incessants .Et nous ne sommes pas trop de 2 , avec Vincent pour tenir la place ( quelle cochonnerie ce jeu "Minecraft") ! Je pense souvent à certaines de mes collègues qui élèvent seules leurs enfants et je suis admirative ...

Heureusement que les grands sont sympas et n'ont pas trop de soucis , en ce moment !

Quand je regarde en arrière , je me rappelle ce que l'on a vécu et surmonté ensemble  : le petit ado suicidaire si touchant  qui se croyait fou et qui , finalement n'était que différent , hors normes ... les rébellions , les scarifications (on n'a pas encore eu les piercings mais il parait que les scarifications entrent dans le même registre, dixit le gentil psy qui ramasse les parents à la petite cuillère, alors tout va bien  ), la phobie scolaire ...

Et oui , il ne faut pas croire , il s'en passe des choses dans une grande famille à l'air si classique et tranquille ...

Le pédo psy anglais Donald Winnicott disait : " Vous avez semé un enfant , à l'adolescence , vous récoltez une bombe...ce que l'on vous demande , c'est de survivre !"

Vu sous cet angle , on a l'impression d'avoir réussi !!!

il y a aussi des trucs drôles du style : le papa qui  veut rendre service en étendant le linge un dimanche matin , ce que je fais habituellement et tombe sur une série de strings dentelle des ados !!!!! Je précise , le papa a eu une éducations judéo chrétienne bien rigide et quasie militaire ...Il a eu du mal à s'en remettre mais il se débrouille fort bien .

Le Cyprien a la langue bien pendue et des talents d'orateur et négociateur étonnants pour ses 10 ans  , tout en finesse mais assez implaccables !

Il travaille bien en classe , apprend vite  au karaté , s'est fait repéré au ping pong où il a gagné le dernier tournois .Même si je l'ai envoyé , sans pitié , avec la toux et le nez bouché( et peut être même un peu de fièvre aussi, masquée par le Paracétamol) , ce qui n'a pas manqué de me faire culpabiliser tout samedi matin( d'autant plus que Vincent me trouvait "un peu dure") !!!!!!

Il ne manque jamais de rappeler tout ça lorsqu'il vient négocier avec aplomb une petite 1/2 h supplémentaire de jeu sur l'ordi  !

En plus , la plupart de ses copains jouent en illimité parait il , ce qui est l'argument suprême ....

Allez , on passe aux carrés ...

21 dec 003

Un peu de fil chenille : de la soie toute douce pour les feuillages au point de bouclette et du synthétique brillant pour les baies au point de noeud .

Le tout sur un fond de kelsch de chez Gander ...

21 dec 008

Une version toute Victorienne avec ce Père Noël au regard bienveillant et ces petites roses au ruban qui dansent entre perles et paillettes...

Côté boulot, c'est la valse des intérimaires ... Trois en cinq semaines ...

Ces types arrivent de nulle part , ce sont des mercenaires payés à prix d'or .Ceux que je côtoie depuis quelques jours ont été recrutés exclusivement par la DRH , seraient onco -hémato de façon un peu floue, ont entre 50 et 65 ans ...Ce sont des hommes qui parlent haut et fort , savent tout sur tout , sont "exceptionnels" même si leur niveau de compétences nous semble plus que difficile à évaluer .Même les patients s'en rendent compte et ne sont ( à juste titre) pas très rassurés .

Ils ne s'agit pas de jeunes médecins sans attache qui cherchent à améliorer leurs revenus et une équipe où se fixer, ce que l'on peut comprendre .Ce sont plutôt des personnalités qui n'arrivent pas à s'intégrer dans une équipe et sont en errance , ce que l'on imagine aisément au bout de quelques jours de cohabitation .

Le dernier arrivé mardi après-midi( en mon absence , je suis à temps partiel) et qui n'a même pas daigné se présenter à moi ,  jeudi matin , m'a agressée verbalement  en fin de journée de façon gratuite à propos de la prise en charge d'une patiente qu'il n'avait jamais vue .

En onco hémato , les décisions de chimiothérapie sont toujours collégiales de façon à garantir au patient la meilleure prise en charge dans le respect des  référentiels validés et des bonnes pratiques.

C'était une agression très violente , un comportement inadapté qui m'a beaucoup affectée et dont j'ai du mal à me remettre malgré l'élan de soutien spontanné des infirmières de l'équipe et d'un confrère présent au moment de l'incident.

Je serai en vacances lundi soir et tant mieux , j'ai besoin de souffler .

On se retrouve le 23 avec le dernier défi de Méli piou et le 25 avec le tuto du pique épingle Sun Bonnet , mon p'tit cadeau de Noël .

Bon dimanche ...