J'éprouve une grande tendresse pour la Comtesse de Ségur, cette puissante aïeule qui aimait les ânes, le pain chaud et les enfants , passionnément .J'ai découvert la quiétude des moments de lecture en me plongeant dans "les Malheurs de Sophie ", "Un bon petit diable "que j'ai lu et relu à mes enfants avec toujours le même délice( et la même malice  !)...
J'ai passé des heures à chiner de vieilles éditions cartonnées des années 30 chez les bouquinistes . Je me suis laissée attendrir par les jolies gravures que l'on peut y découvrir . Ils trônent tous dans notre bibliothèque , trésors parmi les trésors .

 

Puis j'ai découvert sa vraie vie à Elle à travers sa biographie écrite par Hortense Dufour.

IMGP2817

 

Editeur :

 

Des Malheurs de Sophie aux Mémoires d'un âne , les livres de la comtesse de Ségur ont passionné des générations de lecteurs, et pas seulement des plus jeunes. Mais qui se cache derrière ces récits à la fois cruels et humanistes ? Hortense Dufour , en se penchant sur des documents précis , correspondances ou mémoires , nous retrace l'aventure de la fille d'un général russe et d'une mère catholique rigide. D'une grande richesse, ce livre nous entraine dans un itinéraire captivant : les terres de ses ancêtres tartares, l'incendie de Moscou, l'arrivée à Paris où elle aura 8 enfants et se révoltera contre la violence qu'elle aura subie.

Hortense Dufour nous invite à partager la vérité d'une femme combative et optimiste , au milieu de la Grande histoire du XIXe siècle .

 

Mon humble avis à moi :

 

Je ne suis généralement pas très attirée par les biographies. Mais celle ci se lit d'une traite comme un roman .La vie de Sophie de Rostopchine se superpose étrangement à celle de l'héroïne des "Malheurs de Sophie".

Un ouvrage très riche et bien écrit qui parle d'Histoire , de sentiments, de passions , du statut de l'enfant et  de la femme de cette époque .

Un portrait  très émouvant .

Pour découvrir d'autres  lectures , rendez-vous LA ...

Bonne journée ...